Facteurs de la Montagne

Fiche synthèse sur les facteurs originaires de la Montagne vosgienne.

Nom

Biographie succincte

Origine

Famille CHAXEL

La famille CHAXEL, originaire de Fraize, compta sept facteurs d’orgues différents dont un seul œuvra dans les Vosges. Augustin CHAXEL (Fraize 1771 – Anould 1845) construisit l’orgue de LA CROIX AUX MINES.

FRAIZE

GEHIN Fréres

Etienne GEHIN (Saint Amé 1818 – 1876 ) et son frère Jean Baptiste ( Saint Amé 1823 – 1901 ) apprirent leur métier d’ébéniste et de facteur d’orgues à Paris et à Lyon. Revenus au pays, ils construisirent ou ont réparé de nombreux instruments : Le Tholy, Ramonchamp, Gérardmer, Saint Etienne les Remiremont, Saint Maurice sur Moselle, Dommartin les Remiremont, Pouxeux …

SAINT AME

Antoine GROSSIR

Originaire de Franould sur la commune de Dommartin les Remiremont, Antoine GROSSIR (1799 – 1842 ) aurait appris le métier auprès des JEANPIERRE et construisit des orgues de bonne facture : Plainfaing, Ramonchamp, Rupt sur Moselle … Son fils Jacques Félix lui succéda mais mourut à 23 ans de la rage en 1847.

FRANOULD

famille JEANPIERRE

Jean Nicolas JEANPIERRE (I) , (Cornimont 1746 – Ventron 1831), génial » touche à tout « aurait expertisé l’orgue de La Bresse. Son fils Jean Baptiste JEANPIERRE (Ventron 1784-Vagney 1822) fut le premier facteur de la dynastie et construisit l’orgue de Rambervillers aujourd’hui à Dompaire. Il avait un frére Jean Nicolas (II) qui était serrurier et armurier. Jean Nicolas JEANPIERRE (III), (Ventron 1811- Rambervillers 1873 ), fils de Jean Baptiste, recueilli par le curé de Nompatelize, est le plus célèbre et le meilleur facteur d’orgues vosgien. On lui doit les orgues de Coinches, Raon l’Etape, Lusse, Bussang,Taintrux …

CORNIMONT

VENTRON

NOMPATELIZE

ANTOINE TASCHET

Habitant Sainte-Marie aux Mines, petite ville dépendant alors du duché de Lorraine, Antoine TASCHET répara l’orgue de la cathédrale de Saint-Dié en 1664. Il construisit également un petit orgue pour la « petite église » ou église Notre Dame, située au nord du cloitre de la collégiale. Il travailla également en 1659 et 1664 à saint-Epvre de Nancy, à Notre Dame de Bar le Duc et construisit en 1671 un orgue neuf pour l’église de la Madeleine à Besançon. (Jacques Gardien – L’orgue et les organistes en Bourgogne et en Franche Comté au XVIII° siècle – Paris , 1943 ).

Ste MARIE aux MINES

Frère BRUNO

Frère BRUNO (1650 ?) était un religieux de l’abbatiale d’Etival, nommé Jean d’Ainuaux avant d’entrer en religion. ll serait à l’origine de l’orgue d’Etival jugé si réussi par le chapitre de Saint-Dié, que celui-ci lui aurait demandé de construire le même pour la cathédrale.

ETIVAL


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s