Colroy la Grande

 

Un petit orgue fut installé en tribune entre 1927 et 1930 par Henri DIDIER, facteur à Nancy. A l’origine, cet orgue ne possédait pas de buffet, l’instrument se réduisant à une grande boite expressive avec des jalousies verticales à l’avant. Ce n’est qu’en 1932 que la maison JACQUOT posa les tuyaux de façade. Durant la seconde guerre mondiale, l’instrument fut endommagé, puis réparé en 1948. Un autre relevage eut lieu en 1983 par la maison GONZALEZ.

L’instrument possède 5 jeux et un seul clavier manuel de 56 notes. Le pédalier de 30 notes est accroché au clavier manuel. La console est indépendante, tournée vers l’autel. La transmission des notes et des jeux est mécanique. La tuyauterie, de facture industrielle, est d’Henri DIDIER.

CLAVIER MANUEL EXPRESSIF – 56 notes

Montre 8 – Bourdon 8 – Voix céleste 8 – Prestant 4 – Trompette 8

Pédale 30 notes accrochée au clavier manuel.